Lancement de la campagne électorale UMP à Dikhil – Une marée verte scandant « IOG, IOG… »

Publié le 26 mars 2016

Vendredi 25 mars, premier jour de la campagne électorale pour la présidentielle 2016. Pour le lancement, l’UMP fixe son choix sur Dikhil. Ce choix est fort judicieux : Okar symbolise l’Unité nationale.

Une effervescence festive se faisait ressentir ce vendredi 25 mars à Dikhil, la ville symbole de l’unité nationale. Tôt le matin, des vagues successives d’hommes, femmes et jeunes gens traversaient la ville, sortant de partout et de nulle part et se dirigeant à pas cadencés vers le grand stade de football situé sur le plateau qui surplombe la cité, dans un secteur résidentiel, juste après le corridor routier djibouto-éthiopien la traversant.

Sur place, petit à petit, une foule immense, composite et compacte, se forma inéluctablement. Une foule joyeuse, une marée verte, inonda les lieux, tous vêtus de tee-shirts et képis à l’effigie du président sortant et candidat de l’Union pour la Majorité Présidentielle (UMP) et portant haut pancartes et banderoles clamant des slogans forts engagés et partisans : « La région de l’unité avec l’homme de l’unité », «Djibouti avant tout. Votons IOG », « Dikhil avec IOG»…

Outre la présence d’officiels, des présidents des partis composant l’UMP, d’hommes d’affaires et de représentants du secteur public, de notables et des médias nationaux, régionaux et internationaux, des centaines de personnes ont répondu à l’appel de la direction de campagne du candidat de l’UMP, Ismaïl Omar Guelleh qui brigue un nouveau mandat à la tête du pays.

Tout Dikhil y était, la région entière s’est rassemblée pour lui exprimer son soutien et sa confiance, provenant de différents secteurs de la ville (Cheikh Isse, Il-Jano, Okar 1, quartier Gami, Harou 2, Plateau…), d’associations (Hormood dhagan, Association des femmes de Dikhil, La famille éducative de la région de l’unité…) et de nombreuses localités (Chekheytti, Dadahalous, Galamo, Abbaa, Derelwa, As-Eyla, Allouli, Hanlé 1, Sankal, Biida, kontali, Gagade, moutourous, Derelwa, Gourabous, Allouli…).

Le tout sur fond d’animations musicales, joutes oratoires, danses et chants traditionnels et folkloriques, démonstration d’arts martiaux, etc.

Tout d’un coup, vers 10H30, tous les regards se tournèrent vers le portail principal d’entrée et la foule, au rythme du flottement d’innombrables drapeaux aux couleurs nationales, scanda de vive voix et en continu : IOG, IOG, IOG…

Le candidat de l’UMP était là, entouré du Premier ministre, Abdoulkader Mohamed Kamil et de son directeur de campagne, Ali Guelleh Aboubaker. Il était accompagné de son épouse, Mme Khadra Mahamoud Haid.

Le choix de Dikhil pour le lancement de la campagne électorale du candidat de l’UMP n’est pas fortuit, car cette ville symbolise l’unité nationale, la tolérance et la convivialité entre toutes les composantes de la communauté nationale. Le choix est judicieux.

FIA

Laisser un commentaire