Le président du conseil régional

president conseil regional

                      Monsieur Abourahman Yonis Arreh

 

Collectivité régionale

La Région de Dikhil, établie en 2003, dispose depuis 2006 d’un Conseil régional constituéde 33 conseillers – dont 3 femmes – élus démocratiquement le 10 Mars 2006 (pour un mandat de 5 ans), et issus des différentes zones (en raison d’un conseiller pour mille électeurs inscrits). Le Conseil constitue, selon la loi djiboutienne, un espace d’initiative, un niveau de programmation, de réalisation  des actions de développement  et d’organisation de la gestion  et de fourniture de services publics essentiels qui fondent le développement.[1]

La collectivité dispose aussi d’un bureau consultatif (composé d’un Président et d’un Vice Président) et d’un Secrétariat exécutif (composé d’un Secrétaire Exécutif, du premier secrétaire et du deuxième secrétaire). La région dispose d’un bâtiment neuf, équipé en matériels informatiques et bureautiques.
[1] Selon la Loi n. 174/AN/02ème

Depuis juin 2009, la collectivité s’est dotée d’un ‘Comité de Coordination du Développement Régional’ (CCDR), en charge de superviser et coordonner l’ensemble des initiatives de développement local. Ce CCDR est censé aider la mise en place de ‘Comités locaux de Développement’ (CLD) au niveau des sous-préfectures, comme aussi dans d’autres localités éventuelles, pour constituer de véritables espaces de dialogue et de concertation entre tous les acteurs locaux en matière de développement local.

Le budget annuel de la Région est estimé à environ 18 millions FDj, totalement consacrés au fonctionnement. Mais cette dotation est encore gérée directement par le Ministère des Finances par le biais du service du Trésor national. Cette dotation sert, entre autres, au payement de l’indemnité du président et du vice-président de la Région, ainsi que celle du secrétaire exécutif, des deux adjoints de l’Exécutif et de cinq agents (chargés de la surveillance, des espaces verts et de locaux). Elle sert aussi à octroyer des indemnisations aux conseilleurs régionaux pour leur participation aux cinq réunions annuelles mandataires de l’assemblée. A ce jour, la Collectivité ne dispose pas d’un budget d’investissement.

Le chef-lieu de la région est la ville de Dikhil, lieu de la préfecture et de toutes les agences et institutions régionales.

Afin de bien mener les travaux, l’assemblée régionale de Dikhil a mis en place cinq commissions de travail, à savoir celles chargées de l’Education, de la Santé, de l’Aménagement du territoire, de l’Agriculture et de la Jeunesse et de la femme.

Le Conseil régional dispose d’un bâtiment neuf, équipé en matériel bureautique et informatique fonctionnels, deux véhicules (dont l’un, faute d’entretien, n’est pas fonctionnel).